Aller au contenu

Quelle pompe à chaleur est la plus économique ?

Publié le 10 août 2022 , mis à jour le 09 novembre 2022

De plus en plus de piscines sont équipées de pompes à chaleur pour augmenter la température de leur eau lorsque le soleil ne suffit pas. Si vous êtes en quête d’une nouvelle pompe à chaleur plus économique pour votre piscine, cet article risque de vous intéresser. Pour introduire la pompe à chaleur, il s’agit d’un équipement de chauffage de piscine qui capte les calories de l’air et les chauffe à l’aide d’un fluide frigorigène qui circule et augmente la température de l’eau. Avant de vous plonger dans les critères à prendre en compte, les avantages et les modèles existants, sachez que les pompes à chaleur réversibles puis les pompes à chaleur Inverter ont révolutionné le marché de la pompe à chaleur pour piscine.

Comment choisir une pompe à chaleur (PAC) ?

La pompe à chaleur de piscine vous offre une eau à la bonne température durant toute la saison. Selon nous, trois critères sont importants lors de votre quête de la pompe à chaleur idéale pour votre piscine.

chauffage électrique en forme de maison accroché sur un mur

La première donnée c’est le silence. En effet, les pompes à chaleur bruyantes sont désagréables pour vous mais également pour votre voisinage. Il n’est pas question que votre chauffage de piscine devienne un sujet de discorde avec vos voisins alors, demandez conseil à un professionnel et choisissez une PAC à faible niveau sonore.

La seconde information pour choisir sa pompe à chaleur c’est le côté plus économique. De nombreuses pompes à chaleur « immortelles » ont été vendues au début du siècle. Même si ce modèle de chauffage est increvable, il peut être bon de penser à les remplacer. La technologie réversible que nous détaillerons ensuite, tout comme la technologie Inverter, garantiront des économies d’énergie et des baisses de coûts.

Le troisième élément non-négligeable c’est l’impact écologique. Il est impossible, en 2022, de ne pas se pencher sur les questions écologiques. L’impact écologique sera limité dès lors que vous opterez pour une pompe à chaleur à faible consommation énergétique et électrique. Que choisir pour avoir une pompe à chaleur de piscine moins énergivore ?

Comment faire la différence entre pompe à chaleur, pompe à chaleur réversible et pompe à chaleur Inverter ?

La pompe à chaleur

Les propriétaires de piscines ou futurs acquéreurs d’une pompe à chaleur se retrouvent généralement confrontés à la confusion entre une pompe à chaleur réversible et une pompe à chaleur Inverter. La pompe à chaleur, système de chauffage standard, permet de créer uniquement de la chaleur pour augmenter la température du bassin. Néanmoins, nous savons qu’une eau de piscine trop chaude peut causer de nombreux problèmes tels que le développement d’algues, la détérioration du liner ou de la membrane armée ou encore l’augmentation de votre consommation élevée de produits chimiques.

Un mode de chauffage plus équilibré a été imaginé et c’est la pompe à chaleur réversible qui a fait son entrée dans les offres d’équipement de chauffage de piscine. Cette dernière est capable de faire du chaud et du froid.

Enfin, pour palier au mode unique « ON/OFF » très consommateur des versions standards, un nouveau type de pompe est arrivé : les pompes à chaleur doté du système Inverter. Contrairement au fonctionnement de la pompe standard qui tourne à plein régime jusqu’à obtenir le point de consigne (par exemple 28°C) puis s’arrête une fois la consigne atteinte, l’installation d’une pompe Inverter garantit un fonctionnement plus linéaire qui fait diminuer le coût total de votre facture.

La pompe à chaleur réversible

Comment fonctionne une pompe à chaleur réversible ?
La technologie réversible permet tout simplement à la pompe à chaleur de piscine d’être aussi bien une solution de chauffage qu’un appareil de refroidissement. Les modèles de PAC réversibles seront capables d’augmenter la température de l’eau de votre piscine mais également de la refroidir.

Quels sont les avantages d’une PAC réversible ?
Acheter une pompe à chaleur réversible n’est pas un choix économique au premier abord même si son prix n’est pas plus élevé qu’un modèle standard. En revanche, si vous prenez en compte la baisse de consommation de produits d’entretien pour votre piscine, la diminution du risque d’avoir des algues dans votre bassin et des frais liés à ce phénomène pouvant aller jusqu’au remplacement du liner, la pompe à chaleur réversible devient une solution économique. La capacité de rafraîchissement d’une pompe à chaleur n’est donc pas à négliger !

La pompe à chaleur Inverter

Comment fonctionne une pompe à chaleur Inverter ?
La technologie Inverter a pour but de réguler la puissance de la pompe. Autrement dit, plutôt qu’un mode ON/OFF unique et très énergivore, la pompe à chaleur Inverter fonctionne en continue et ne se sert pas de pics de puissance pour obtenir une eau chaude. Il vous suffira donc d’installer une pompe à chaleur Inverter, de programmer la température désirée et la PAC fera en sorte d’atteindre ce degré et de le maintenir. Le temps des pompes à chaleur qui chauffent à plein régime puis se coupent avant de recommencer l’opération et de faire trembler la facture énergétique et la planète, c’est terminé grâce à l’offre Inverter.

Quels sont les avantages d’une PAC Inverter ?
Les chiffres parlent, une pompe à chaleur de ce type consomme en moyenne 30% à 40% de moins qu’une pompe classique dès son installation ! En effet, si le compresseur et le ventilateur fonctionnent à des vitesses variables, ils permettent de répondre aux besoins réels du bassin sans surconsommation. Faire le choix de la pompe à chaleur économique, c’est choisir une pompe Inverter quelle que soit la taille de votre piscine.

Notez que ces pompes sont peu bruyantes et agréables pour le voisinage ! Pour vous donner une idée plus précise, tandis qu’une pompe standard génère entre 35 et 45 dB, une PAC Inverter en génère moins de 25dB à 10 mètres.

Le Coefficient de Performances de la Pompe à chaleur que nous détaillerons ci-après est très bon pour le produit Inverter. Les tests réalisés avec une eau à 26°C et une température extérieure de 15°C montrent que le chauffage de piscine Inverter obtient facilement un COP de 6 à 7. Cela signifie que l’équipement Inverter restitue 6 fois la puissance qu’il consomme !!!

Enfin, 9 fois sur 10, la pompe à chaleur Inverter que vous choisirez disposera également de la fonction réversible. Vous pourrez donc aussi bien chauffer que rafraîchir l’eau de votre piscine.

Quelle marque de PAC choisir ?

Notre équipe de professionnels est à votre écoute pour répondre à vos exigences concernant votre future pompe à chaleur. De nombreuses PAC sont reconnues sur le marché comme les pompes à chaleur Hayward, les PAC Zodiac, les pompes chauffantes Bering ou encore les modèles Vitalia, Poolex, …
Petite précision, et non négligeable, le prix d’achat de la pompe à chaleur de piscine réversible n’est pas plus élevé que celui d’une PAC standard. Un appareil Inverter est vendu à un prix plus élevé mais les économies d’énergie et d’électricité faites dans la durée compenseront largement cet investissement.

Notre équipe d’installateurs professionnels est à votre écoute pour vous conseiller et installer une pompe à chaleur qui correspond à vos besoins, vos exigences et votre budget.

Si vous voulez conserver une pompe standard, choisissez la pompe FSP AQUASPHERE.
Si vous souhaitez une pompe uniquement réversible, optez pour une PAC FSN AQUASPHERE ou VESUVIO VITALIA.
Si vous préférez une pompe réversible et Inverter, nous vous proposons de nombreux modèles comme la VESUVIO INVERTER VITALIA, la BERING INVERTER, la GOPAC INVERTER ou encore la Z550iQ.

Que consomme une pompe à chaleur ? Comment minimiser la consommation d'énergie de sa PAC ?

Prendre en compte le modèle de votre piscine et l’environnement extérieur

Pour savoir ce que va consommer votre pompe à chaleur, il faudra tout d’abord analyser les données de votre bassin (longueur, largeur, profondeur), l’environnement de votre piscine et le modèle de votre pompe à chaleur. Nous avons tenté d’éclairer les questionnements sur les différents modèles de pompes. Désormais, il est important de s’attarder sur la piscine seule.

Il faut connaître sa taille pour déterminer son volume d’eau. Il faut également avoir une indication sur la période de baignade. Une maison secondaire ouverte uniquement l’été n’aura, par exemple, pas la même saison de baignade qu’une piscine de résidence principale ouverte du printemps à l’automne. En ce sens, l’utilisation de la pompe à chaleur varie et n’a pas la même consommation d’énergie. En fonction de la quantité d’eau à chauffer, le besoin de puissance pour le système de chauffage ne sera pas le même. Bien évidemment, le produit à sélectionner en fonction du volume d’eau dans la piscine sera également différent. Par ailleurs, le coût et la consommation se moduleront en fonction de votre lieu d’habitation. Une piscine exposée au soleil marseillais et une piscine strasbourgeoise ne demanderont pas la même utilisation de la pompe à chaleur.

Utiliser le Coefficient de Performance de la pompe à chaleur

Il existe quelques éléments techniques lorsque vient le choix de la bonne pompe à chaleur comme le Coefficient de Performance de la pompe à chaleur (COP). Lorsque vous effectuez une comparaison entre plusieurs PAC, c’est au COP qu’il est intéressant de prêter attention. Sachez que plus le COP est élevé, moins la PAC est gourmande en énergie et plus le rendement sera bon. Assurez-vous que les COP comparés ont été calculés à partir de températures identiques (pour l’eau et pour l’air), sans quoi les résultats de votre analyse seront erronés.

Attention, lorsque vous comparez des pompes à chaleur, faites une étude (prix, puissance, consommation,…) entre plusieurs pompes Inverter OU plusieurs pompes réversibles OU plusieurs pompes standards pour avoir une analyse utile.

En conclusion, la pompe à chaleur Inverter est le meilleur rapport qualité, performance, prix pour chauffer votre piscine. Le choix de votre nouvel appareil et son installation dépendront de votre piscine, de son volume, de son fonctionnement, de son utilisation et de l’environnement dans lequel vous vivez.